dimanche 25 septembre 2016

Coquillages, d'après une aquarelle de Battulga Dashdor

Commencée il y a un bon bout de temps, cette peinture à l'aiguille m'a été inspirée par le livre de Battulga Dashdor dont j'ai déjà parlé :
 


 

La Bretagne vue par un peintre mongol.

Les œuvres  de ce peintre me plaisent particulièrement : d'abord par le choix de la Bretagne mais j'aime aussi ses couleurs, la délicatesse de son dessin, la légèreté toute orientale de ses aquarelles...
 

Une coquille Saint-Jacques et une huitre...


...sont les sujets de mon dernier travail.



Photo extraite du livre
 

 J'ai utilisé de très nombreuses nuances de couleur. Dans l'ensemble, celles-ci sont un peu plus vives que sur le livre. J'ai utilisé le point de tige et le passé empiétant pour cette peinture à l'aiguille.


La coquille Saint-Jacques avait été brodée il y a plus de deux ans





L'huitre en cours de travail
 
L'ouvrage terminé

J'ai encadré ma broderie en choisissant une présentation toute simple afin que l'encadrement ne prenne pas le pas sur la broderie. Par contre, j'ai utilisé un verre anti-reflets pour un bon rendu. J'ai également augmenté le nombre de lignes de point de tige à la base des coquillages.
N'hésitez pas laisser un commentaire !
 
 
 

mardi 13 septembre 2016

Petit essai de dessin pour la broderie Glazig

Dans l'article "Locronan, des images qui inspirent" que j'ai publié le 15 août 2016, je montrais de la broderie glazig observée sur un costume au Musée de Locronan.






Je me suis exercée et amusée à reprendre le motif pour le broder (peut-être...)

N'hésitez pas à l'utiliser s'il vous convient !






 

Dans l'article précédant celui-ci...

intitulé "En 1906, Marguerite de Brieuvres publiait La broderie", je présentais des extraits de son livre et notamment le passage sur la broderie bretonne. J'ai relevé le modèle que je publie ci-dessous et dont vous pouvez vous servir s'il vous convient.



 
Le texte du livre comportait des indications de couleurs. Voici mon essai de coloriage :
 
 
 N'hésitez pas à me faire part de vos remarques !

dimanche 4 septembre 2016

En 1906, Marguerite de Brieuvres publiait "La broderie" ou "Historique de la broderie à travers les âges et les pays..."

J'ai trouvé en brocante ou sur un site d'enchères, je ne sais plus, un petit livre intitulé :
"La broderie", et sous-titré : "Historique de la broderie à travers les âges et les pays"
par Marguerite de Brieuvres, avec des modèles et dessins de Mme M. de Songy.
Je n'ai pas trouvé de documents concernant Mme de Brieuvres à part l'indication des autres œuvres qu'elle a écrites :
La Tapisserie. Historique de la tapisserie à travers les âges et les pays.
Les Arts féminins.
La Dentelle. Historique de la dentelle à travers les âges et les pays.                

                                                                                                                              
                         



 
Il a été édité en 1906 par la Librairie Garnier Frères. Mon exemplaire est broché et n'a jamais été relié. Les cahiers sont juste attachés les uns aux autres par un fil de lin. Le livre est en bon état et mériterait une jolie reliure que je ferai peut-être, si j'en ai le temps !


 

 

Le projet de faire un historique de la broderie en 36 pages (pp.11-47) ne manque pas d'ambition mais je peux dire que c'est un exposé très agréable à lire, qui correspond sans doute à l'avancée des connaissances en 1906. L'auteur explique ainsi son projet :

 

 
 
 
 
Ci-dessous, la table des matières :
 
 
                   

 
 
 
Voici un extrait de son histoire de la broderie : (pp.33-35)
(Philippe le Bel 1268-1314)
 


 
 

Je vous montre aussi le passage sur les différents points de broderie  :



 
 
 

Et voici les pages concernant la broderie bretonne (Ici c'est du glazig). Au passage on peut remarquer la finesse et la précision des dessins de Mme M. de Songy !

 
 



Enfin, le passage sur le point de figure, point intéressant car il permet de remplir rapidement des surfaces




 
J'espère que vous aurez été intéressés par cet article, un peu aride parce qu'il y a
beaucoup à lire, mais quant à moi, la lecture de ce livre m'a passionnée. Et je pense que
nous avons beaucoup de chance à notre époque de pouvoir regarder sur You tube
comment réaliser tel ou tel point. A l'époque, les explications des points, vous l'avez vu,
tenaient en mots et en phrases avec de temps en temps, rarement, un croquis. Cela
signifie  d'ailleurs que l'on apprenait surtout en regardant faire, que la transmission était orale. Si vous avez le goût des anciennes revues de broderie, vous pouvez constater qu'elles ne donnent que des modèles, sans explications. Les brodeuses étaient censées savoir réaliser les ouvrages !
Si en fonction de la table des matières, vous aviez envie de voir un autre extrait, faites-le moi savoir et je serais disposée à le faire passer sur ce blog.  Je serais enchantée de recevoir des commentaires sur mes articles !